Pâte feuilletée hyper express !!

Coucou les pâtissières ! Et oui je suis de retour 😉 alors vous avez cuisiné quoi de bon pendant mon absence ?
Moi je n’ai pas pâtissé beaucoup car ma cuisine était en travaux… Et maintenant qu’elle est (presque 😛 )  finie, je reviens ici vite car ça m’a manqué de publier !

Et je suis de retour avec une super recette de feuilletage que j’ai déniché sur le blog de Lucie Vanel (pour les amatrices d’anglais…), j’ai nommé son fast feuilletage !

Ou comme on dit chez moi:
une bonne pâte feuilletée HYPER express !!!

image

Elle est géniale car il n’y a pas de temps de levage, et moi je ne suis pas patiente donc ça me convient TRES bien ! Bon ok, ce n’est pas la vraie pâte feuilletée, mais ça s’en rapproche énormément et c’est bien pratique !

Allez par ici pour la recette :

Ingrédients ( préalablement bien refroidis au réfrigérateur ( même la farine, oui !)) :
125 g de farine
-140 g de beurre
– Une grosse pincée de sel
– 60 ml d’eau

Préparation :
Couper le beurre en petits dés.
Mélanger avec la farine et le sel, à l’aide d’une fourchette, ou une spatule, jusqu’à obtenir un mélange plus ou moins homogène. Il doit en fait rester de gros morceaux de beurre.
Verser sur le plan de travail.
Former un puit et y verser l’eau. Incorporer au reste de la préparation.
Former une boule.
Fariner un peu si l’ensemble est trop collant.
Fariner le plan de travail, et étaler avec un rouleau à pâtisserie préalablement fariné également.
Former un pâton plus ou mois rectangulaire.

Maintenant suivez bien les explications pour travailler votre pâte, c’est ce qui lui donnera son aspect feuilleté :

– Faire un pliage en trois, (plier le haut, puis le bas du pâton, par dessus).

– Effectuer un quart de tour. (c’est à dire, tourner la pâte dans le sens des aiguilles d’une montre, à 45 degrés.)

– Etaler à nouveau la pâte au rouleau, sans forcer !

– Refaire un pliage, puis un quart de tour, puis ré-étaler la pâte. (Répéter la manoeuvre 4 fois en tout).
(plus si vous voulez, mais attention à ne pas trop réchauffer la pâte !).

Ré-explications en images :

image

Et c’est TOUT ! Votre pâte est prête à être utilisée de suite.
(ou bien réfrigérez-la un peu si elle a chauffé en la travaillant).

Pour une tarte, un feuilletage….ce que vous voulez, pourvu que ce soit feuilleté 😉

Alors vous avez testé ? Qu’en pensez vous ?

Publicités

11 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s