Le caramel

J’allais évidemment poster comme premier article une ode au caramel !

Je vous avouerai que j’y ai passé du temps, un coup trop cristallisé, un coup trop cuit donc trop amer….J’ai eu du mal à nettoyer ma casserole… je me suis brûlée… mais une fois qu’on sait le faire, c’est comme le vélo ! On ne le rate plus jamais!

J’ai beaucoup navigué sur le net… et revenait souvent la technique du caramel sec, alors aujourd’hui, je vous présente celle qui, pour moi est LA technique pour les nulles :

image

Caramel

Faire déjà chauffer  un peu la casserole seule

Ajouter 100g de sucre fin et bien l’aplanir dans la casserole, faire chauffer à feu doux. Pas d’eau ! Que du sucre !
Remuer la casserole de temps  en temps pour imprégner tout le sucre, ne pas remuer avec un cuillère,spatule… en métal sinon il cristallise ! Ne remuer que la casserole doucement.

Il va commencer à  »buller »,continuer à remuer la casserole (ne pas le goûter sinon vous vous brûlerez… comme moi :p) et à se colorer. Retirer du feu lorsque la couleur est bien homogène ( pas trop blond car il ne sera pas assez cuit et vous aurez quelques cristaux…et pas trop brun car il sera trop amer…)

L’idéal est un caramel juste roux . Et voilà vous avez enfin réussi votre caramel ! Maintenant vous pouvez le mélanger, moi j’utilise une spatule scillicone, moins froide que la cuillère à soupe sur laquelle le caramel va durcir plus vite-

Vous pouvez sortir le tapis scillicone et faire des dessins en faisant couler un filet de caramel dessus. Il suffit ensuite de décoller délicatement le tapis une fois le caramel bien sec en  »courbant » le tapis par le dessous.

Ceci est la recette du caramel simple, il durcit très vite, pour un caramel liquide (nappages) ou pour le conserver :

Une fois le sucre bien fondu, et que vous avez obtenu votre caramel roux :  retirer le caramel du feu, ajouter environ un tiers d eau (soit pour 100g environ 30ml d’eau) et ce délicatement (attention aux éclaboussures), remettre ensuite un peu sur le feu, et là on peut remuer avec un ustensile. Retirer aussitôt le mélange bien homogène et le mettre dans le récipient de votre choix pour le conserver.

Voilà vous savez faire le caramel simple, le caramel liquide, j’ai depuis testé le caramel au beurre salé, la sauce au caramel… et j’ai réussi aussi ! ( si si ! ) mais je vous présenterai ça dans d’autres recettes.

Ah aussi, dernière astuce pour le nettoyage : je mets aussitôt la préparation terminée ma casserole et ma spatule à tremper : encore une fois attention aux éclaboussures et au choc thermique : je verse de l’eau bien chaude dans la casserole avec une goutte de produit vaisselle… dix minutes après tout le caramel est décollé !

Publicités

9 commentaires

  1. […] pour éviter la formation de grumeaux. Préparer un caramel liquide (astuce en fin d’article ici). Une fois qu’il est ‘roux’, ajouter le reste de l’eau, hors du feu, comme […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s